Le tribunal correctionnel de Reims a jugé trois Gilets Jaunes pour des violences datant du samedi 17 novembre.

Samedi, 16 heures, à Reims. Lorsqu’un étudiant de 22 ans accompagné de sa mère s’apprête à redémarrer, un homme casse la vitre d’un coup de poing, blessant le conducteur à l’arcade sourcilière. Une policière censée prendre les photos a été blessée par un autre homme qui lui a violemment arraché l’appareil photo. Elle souffre d’une fracture du poignet.

Ces deux hommes ont été jugés en compagnie du frère de l’agresseur de la policière. L’homme ayant brisé la vitre de la voiture écope de 18 mois de prison ferme dont quatre avec sursis pour dégradation, rébellion et violence. Celui qui a empêché la policière de prendre des photos a eu 24 mois, dont six avec sursis. Son frère enfin a 18 mois de prison pour rébellion, dont quatre avec sursis.

Catégories : Ils en parlent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.